ACTUALITÉ
 

Stade Vélodrome de Marseille

publié le 16 octobre 2014 (modifié le 18 octobre 2014)

Ce 16 octobre et après plus de trois ans de travaux, le stade rénové est inauguré en présence de Patrick Kanner, ministre des Sports.

Le stade Vélodrome a vu sa capacité portée de 60.000 places à 67.000 et s’est doté d’une immense couverture blanc mat de 65.000 m2 en plastique à base de Teflon qui protège désormais les gradins du stade.
Le nouvel ouvrage fait désormais 65 mètres de haut, de la pelouse à cette toiture, soit une hauteur supérieure à celle du Stade de France, qui peut pourtant accueillir 80.000 spectateurs.

La ville a choisi de passer par un partenariat public-privé (PPP) pour la rénovation du stade en vue de l’Euro-2016. Cette opération, d’un montant de 268 millions d’euros engage la ville à payer 12 millions chaque année pendant 30 ans à son partenaire privé, Arema, une filiale de Bouygues.

Un peu d’histoire : Le stade, inauguré en 1937, pour 35.000 places à l’époque, avait accueilli plusieurs rencontres de la Coupe du monde 1938. Puis il avait subi plusieurs liftings, perdant ainsi sa piste cendrée en 1971 puis sa piste cycliste en 1985. Pour le Mondial 1998, le stade passe à 60.000 places avant cette nouvelle mue dans la perspective de l’Euro-2016.

Stade-Marseille-AREMA480x317_cle51d355.jpg
Stade-Marseille-AREMA480x317_cle51d355.jpg
Le stade en Travaux (© Véronique Paul – AREMA)

Fiche technique
- Programme Stade de 67.354 places
- Maître d’Ouvrage : AREMA pour la Ville de Marseille
- Entreprise mandataire : GFC Construction (filiale de Bouygues construction)
- Mission : PPP
- Maintenance : Exprimm
- Architectes : SCAU (Maxime Barbier, Bernard Cabannes, Luc Delamain, François Gillard, Michel Macary, Aymeric Zublena)
- Architecte associé : Didier Rogeon
- BET pluridisciplinaire : Iosis Méditerrannée et Beterem
- BET fluides, électricité : HQE Garcia
- Acousticien : Jean-Paul Lamoureux
- Concepteur : lumière PH A
- Surface SHON : 69 700 m²
- Coût : 268 millions d’euros HT

Pour en savoir plus :