ACTUALITÉ
 

"TradeMachines", le moteur de recherche pour machines d’occasion

publié le 28 juin 2016

"TradeMachines" fonctionne sur le principe gagnant-gagnant pour les acheteurs et les vendeurs : les acheteurs peuvent comparer de nombreuses machines en un coup d’œil (30% des machines d’occasion en Europe) et les vendeurs gagnent en visibilité.

Alors que les notions de récup’ et de recyclage s’ancrent de plus en plus dans les mœurs, les machines agricoles et industrielles prennent elles aussi leur part du gâteau, et c’est notamment sur cette vague que surfe aujourd’hui la startup berlinoise "TradeMachines".

Ce moteur de recherche pour machines agricoles et industrielles d’occasion (dont engins de TP), référence les offres de plusieurs vendeurs et fournisseurs de machines. En fait, il permet aux acheteurs de retrouver et de comparer de nombreuses machines, sans avoir à jongler entre plusieurs sites Internet, et permet aux vendeurs d’être plus visible sur la toile.
La différence par rapport à un site de petites annonces réside donc dans le fait que le moteur de recherche redirige systématiquement le potentiel acheteur vers le site qui vend la machine qui l’intéresse (au lieu de rediriger vers une page produit puis un formulaire de contact). Cela permet notamment aux concessionnaires locaux d’avoir les "mêmes chances" que les grandes sociétés, puisque dans le titre de l’annonce le nom du site vendeur n’est pas affiché.

En ce moment, environ 30 000 engins de construction sont référencés (250 grues, 500 machines pour béton...) :