Transport

publié le 28 octobre 2007 (modifié le 1er novembre 2007)

 

Le béton est généralement transporté entre le lieu de fabrication et le chantier par des camions malaxeurs, appelés « toupies ». Les camions malaxeurs peuvent avoir des volumes variant entre 4 et 8 m3. Ils sont équipés d’un réservoir tournant sur lui-même (d’où le nom de toupie). Cette rotation est indispensable pendant le transport.

Le temps de transport est limité à 1h30 sauf si des produits retardateurs de prise ont été ajoutés au béton au moment de la fabrication en centrale.

Les rajouts d’eau à l’arrivée sur le chantier sont interdits.

Une fois le camion arrivé sur chantier on utilise différentes techniques, suivant les possibilités d’accès aux coffrages : goulottes, bennes, tapis ou pompes à béton. Le pompage du béton offre une grande productivité, la mise en place de quantités importantes en une seule coulée, et la possibilité d’assurer l’approvisionnement sur des sites d’accès difficiles.

Mise en place du béton à la goulotte
Mise en place du béton à la goulotte
(Droits réservés)
Benne à béton
Benne à béton
(Droits réservés)
Pompage du béton
Pompage du béton
(Droits réservés)