Haut de page

Contenu

Troisième section

publié le 29 avril 2008 (modifié le 7 mai 2008)

 

La 3ème section du Téléphérique des Glaciers

jpg - 15.4 ko
Installation d’une poulie de renvoi
(droits réservés)
jpg - 9.7 ko
Plateau de service (radeau des cimes)
(droits réservés)

 

jpg - 23.3 ko
Spectaculaire construction du pylône de l’Arête
(droits réservés)

Le téléphérique du Col du Midi - 1 Tirage d’une ficelle vers le col

Les travaux de la troisième section vers le Col du Midi sont repris en 1939 et seront poursuivis jusque et y compris pendant la guerre 39/45.

En 1940, un câble provisoire qualifié de « ficelle » est tirée vers le col, il devra être remis en place à l’été 1941 suite à la rupture de l’ancrage amont à la fin de 1940.

C’est ce câble qui assurera le rôle de « câble de service » sur lequel transitera un plateau de service, qui sera alors qualifié de « radeau des cimes » par Roger Frison-Roche lorsqu’il évoque cet épisode.

Cette ligne de service permettra :

  • l’édification du pylône de l’Arête ainsi que la gare d’arrivée au Col du Midi ;
  • la construction du « Refuge Simond », pour et par les ouvriers du chantier ;
  • la construction du laboratoire d’études des rayonnements cosmiques (une nouvelle particule le « Kraon » y sera mise en évidence).

À partir de 1942, le chantier du col accueillait des réfractaires du S.T.O. et des maquisards, qui pouvaient s’installer dans le refuge Simond.

 
 

Pied de page