Un métro "dernier cri"

publié le 4 mai 2008 (modifié le 5 mai 2008)

 

presentation_ligne14_11_cle04d8ed.jpg
presentation_ligne14_11_cle04d8ed.jpg
(© RATP)

Météor, première ligne d’une nouvelle génération de métros entièrement automatiques à grande capacité, La première phase, de "Madeleine" à "Bibliothèque François Mitterrand", présente une longueur exploitée de 7,2 km desservie par 7 stations dont 6 mettent la nouvelle ligne en correspondance avec 4 lignes du RER, 7 lignes du métro et 2 gares SNCF. Les trains ne comportent actuellement que 6 voitures (longueur 90 m, capacité : 714 voyageurs avec 4 voyageurs debout/m2).

Dans le futur, Météor aura une d’une longueur de 19,6 km, comportera 20 stations et transportera 40 000 voyageurs par heure et par sens. Les rames de 8 voitures (120 m de longueur), d’une capacité totale de 952 voyageurs (avec 4 voyageurs debout/m2), circuleront à un intervalle de 85 secondes et à une vitesse commerciale de 40 km/h.

La quatorzième ligne du métropolitain de Paris est accessible à tous, y compris aux personnes à mobilité réduite, aux voyageurs chargés de bagages ou accompagnés d’enfants en poussette, et sa tarification est identique à celle des autres lignes du métro.

presentation_ligne14_12_Bibliotheque_cle1146f4.jpg
presentation_ligne14_12_Bibliotheque_cle1146f4.jpg
(© RATP)


presentation_ligne14_13-14_cle1ec288.jpg
presentation_ligne14_13-14_cle1ec288.jpg
(© RATP)

Les stations, une charte architecturale

En 1990, afin d’accompagner les innovations techniques et les options fonctionnelles du projet, la RATP lança un concours d’idées auprès de six architectes de renom. L’impact capital de l’organisation et du style des espaces justifiait l’établissement d’une charte architecturale.C’est le cabinet Bernard Kohn qui remporta le concours, avec cinq objectifs principaux :

  • créer des espaces urbains de qualité en accord avec la haute technicité du projet ;
  • valoriser le repérage, les transparences, la clarté des cheminements ;
  • utiliser la lumière avec dynamisme et modulation de l’intensité ;
  • marquer les accès Météor comme événements urbains ;
  • rechercher toutes activités culturelles, commerciales ou de service susceptibles d’enrichir et d’agrémenter la vie des utilisateurs et du personnel.

Ces grands principes sont bien mis en évidence dans la station "Madeleine".

Pour satisfaire le trafic important de la plupart d’entre elles et réduire l’effet de couloir créé par la présence des portes palières, la largeur des quais est de 6 m, voire 6,50 m, contre 4 m dans le métro traditionnel.
Les accès sont en grande partie mécanisés, à la descente comme à la montée.
Pour en savoir plus


Télécharger :