VAUBAN Sébastien LE PRESTRE (Marquis de)

publié le 6 janvier 2008 (modifié le 1er mai 2017)

(1633 - 1707)

(1633 - 1707)

Vauban : fondateur et père du Génie militaire

À la fois ingénieur, urbaniste, stratège et réformateur, Vauban crée en 1690, le corps des ingénieurs militaires. Il incarne la polyvalence et la modernité de l’arme. Il impose à l’infanterie la lourde cuirasse qui, avec le pot-en-tête, demeure le signe distinctif de tous les sapeurs.

Après avoir révolutionné la manière de prendre les places fortes (en particulier par l’invention du tir à ricochet ), Vauban va transformer l’art de les construire.

 

Vauban instaure le front bastionné

 
 

Vauban instaure alors une nouvelle méthode de fortification : le front bastionné. Pour défendre les côtes, il implante, en avant des lieux à défendre, des batteries semblables aux ponts des bateaux.
« 48 jours » : c’est la durée prévue par Vauban pour prendre n’importe quelle place en conditions normales.

Les stocks entreposés dans la ville ne doivent donc pas être trop abondants pour éviter qu’ils ne tombent aux mains de l’ennemi. Autre règle : "la population de la ville ne doit pas dépasser le double du nombre de soldats".

textes et photos : Direction Centrale du Génie - Ministère de la Défense

Voir aussi
France 3 "C’est pas sorcier" sur Vauban
Actualité de juillet 2008 : Douze sites au Patrimoine mondial de l’Unesco
Actualité de décembre 2007 : VAUBAN, grand ingénieur militaire