Vaugris

publié le 26 octobre 2007

 

58-tsdnirsf4nm_cle51b75c.jpg
58-tsdnirsf4nm_cle51b75c.jpg
Vue d’ensemble de l’aménagement de Vaugris (photo : CNR)

Déclaration d’Utilité Publique : 1976
Mise en service : 1981
Puissance installée : 72 MW
Production annuelle moyenne : 335 millions de kWh
Longueur de la retenue : 19 km
Pas de canal de dérivation
Chute maximale : 6,7 m

Installé dans le département de l’Isère, entre Pierre-Bénite et Péage-de-Roussillon, l’aménagement de Vaugris fut le dernier réalisé sur le bas-Rhône, achevant la constitution d’un canal à grand gabarit entre Lyon et la mer.

Outre un barrage et une centrale-écluse, l’aménagement comprend trois sites industriels et portuaires : Saint-Romain, Reventin-Vaugris et Saint-Romain-en-Gal.

Vaugris se distingue par sa configuration atypique sur le Rhône : l’aménagement ne comporte pas de canal de dérivation, et ses deux ouvrages principaux (barrage et centrale), accolés l’un à l’autre, sont tous deux situés à l’aval de la retenue. La centrale est équipée de quatre turbines de type bulbe, développant chacune une puissance de 18 MW.

Sur le plan de l’environnement, plusieurs actions ont été menées, dont l’aménagement de seuils pour les castors, de frayères à poissons, la végétalisation des berges... A signaler également, côté loisirs, la réalisation d’une base nautique en partenariat avec la commune de Saint-Cyr-sur-Rhône, ou encore l’installation de pontons destinés à la navigation de plaisance et aux bâteaux hôtels