Voisinage

publié le 20 novembre 2007

 

Autoroute A89
Autoroute A89
(photo RAZEL)

1) Poussières

Principaux risques ou nuisances :

Les opérations de terrassement (décapages, mise en œuvre de matériaux), la circulation des engins sur pistes ou l’épandage de liant hydraulique (chaux ou autres) peuvent occasionner des dommages aux habitations, aux zones de cultures sensibles (vergers, vignoble...) ou créer un danger pour la circulation sur les routes proches de l’emprise du chantier, par envol de poussières.

Pour éviter ces nuisances :

  • pas d’implantation d’installation de chantier aux abords immédiats des sites sensibles ;
  • arroser les pistes, notamment par vent fort et temps sec pour limiter les envols de poussières ;
  • éviter les opérations de chargement et déchargement de matériaux par vent fort ;
  • éviter d’épandre les liants hydrauliques et de malaxer par vent fort ;
  • les silos de stockage et les épandeurs sont munis d’un dispositif de suivi de remplissage et d’évents raccordés à des filtres.

2) Bruit et vibrations

Principaux risques ou nuisances :

  • le bruit des différents engins et avertisseurs sonores ;
  • le bruit des compresseurs et groupes électrogènes ;
  • le bruit et vibrations liés à l’utilisation d’explosifs ;
  • les troubles de voisinage dus aux vibrations des engins de chantier.

Pour éviter ces nuisances :

  • les engins et matériels sont conformes aux normes en vigueur (certificats de contrôle) ;
  • éviter d’implanter le matériel bruyant (groupes électrogènes ou compresseurs) dans les zones sensibles (proximité d’un établissement de santé, maison de repos, habitations, écoles, élevages...)
  • mettre en place des merlons provisoires pour les zones les plus sensibles.